AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siloë-Jules Ainsworth
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 30
♦ Star de l'avatar : Candice Accola
♦ Pseudo : Pain d'Ep


MessageSujet: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 18:25






AINSWORTH, SILOË-JULES

FEAT CANDICE ACCOLA

Penser que la vie humaine ne peut être régie que par la raison, c’est nier la possibilité même de la vivre.
THIS YOUR STORY
NOM ✐ Ainsworth
PRENOM ✐ Siloë-Jules
DATE DE NAISSANCE ✐ 28 août 1989
LIEU DE NAISSANCE ✐ Londres.
AGE ✐ 22 ans
PROFESSION ✐ Photographe
STATUT SOCIAL ✐ Célibataire
GROUPE ✐ Suiveurs

IF WE WERE IN A MOVIE

gentille ✐ sociable ✐ généreuse ✐ attentionnée ✐ aimable
têtue ✐ fragile ✐ impatiente ✐ gourmande ✐ impulsive

AND WHAT ABOUT YOU
pseudo: Pain d'Ep. ✐ âge: dix-huit ans. ✐ où avez-vous découvert le forum: sur Bazzart. ✐ comment le trouvez-vous: génial, n'ayant pas trouver de scénar' j'ai décider de créer mon perso tellement j'ai craquer pour votre forum. ✐ autres: pouet (a). ✐



Dernière édition par Siloë-Jules Ainsworth le Mer 7 Déc - 19:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siloë-Jules Ainsworth
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 30
♦ Star de l'avatar : Candice Accola
♦ Pseudo : Pain d'Ep


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 18:25

24 Décembre 1998, neuf ans.

Papa est parti. On a vu mieux comme réveillon de Noël. Vraiment. Oui mon père est parti. Avec une autre femme en plus. Maman n’arrête pas de pleurer depuis ce matin. Et moi là-dedans ? Et bien moi je ne sais plus. Je n’ai que neuf ans et j’ai du mal à comprendre. Je veux revoir mon père passer le pas de la porte. Je veux revoir son sourire. L’entendre m’appeler sa princesse et le voir heureux avec maman. Mais aujourd’hui on m’a dit que ce ne serait plus le cas, que ce n’était plus possible. Papa aime une autre femme. Maman est malheureuse. Je me sens seule d’un seul coup. Ma mère m’offre mes cadeaux, mais je ne prends même pas plaisir à les ouvrir. Je vois les larmes couler le long de sa joue. Du haut de mes neuf ans, je grimpe sur le canapé et me blotti contre elle. Nous voilà juste à deux désormais et il va falloir que l’on ce débrouille. La maison reste silencieuse pendant des mois. Je n’ose plus rigoler. A l’école, on me demande où est passer mon père. Je ne réponds pas. Je change de copines, c’est plus facile comme ça. Et puis je regarde silencieusement ma mère s’enfoncer un peu plus chaque jours. Au départ, elle ne cessait de pleurer et puis elle a commencé à sortir de plus en plus le soir. Elle a perdu son travail et les merdes ont continué à s’enchaîner comme ça sans raison. Malgré tout, je tiens le coup à l’école. J’ai toujours des bonnes notes. Les professeurs sont fier de moi et c’est tout ce qui m’importaient. Et puis il y a la famille Sullivan. Ils ont toujours été des amis à mes parents et je connais leurs fils, Noah, depuis ma naissance. Dès le départ de mon père il a commencé à faire de plus en plus attention à moi. Il est très vite devenu le frère que je n’ai jamais eu. A l’école, il me surprotége toujours et la plupart du temps je passe chez lui à la fin des cours, parfois j’y reste même dormir cela arrange ma mère et puis moi ça me fait toujours plaisir de passer une soirée avec lui, au moins je suis sûre de bien rigoler et l’espace d’une soirée je pense à autre chose qu’à ma situation familiale.


Début des années 2000, adolescence.

Me voilà désormais plus vieille. Une véritable adolescente, comme les autres. Enfin presque. Depuis son départ, je n’ai jamais revu mon père et chaque jours il me manque un peu plus. Ma mère ? Elle continue à vivre une vie débrailler. Elle enchaîne les petits boulots pourris et les mecs plus cons les uns que les autres. J’ai tout juste dix-sept ans et pourtant mon rêve est de me faire émanciper. Désormais, je vis presque officiellement avec Noah et ses parents. Nous sommes au Lycée et on le vit plutôt bien. J’ai continue à avoir des bonnes notes même si les matières commence à me déplaire de plus en plus. J’ai comme besoin d’évasion. Je rêve du grand air. Avant de me voir définitivement quitter la maison, ma mère m’a offert un dernier cadeau. Un appareil photo, mais pas n’importe lequel, pas un compact pourri. Non, non un magnifique reflex. Cela fait plusieurs mois que je me passionne réellement pour l’art de la photographie. Je m’échappe derrière mon objectif et avec ce cadeau ma mère m’a permis de développer tout cela. Voici ma petite vie à dix-sept ans. Je passe mes journées avec les quatre même personnes. Noah, Zepplin, Louhàn et Siloë-Jules. La fine équipe, la dream team comme ne cesse de dire nos différents professeurs. On se connaît tous depuis la maternelle et on ne sait pas faire sans les autres. Toujours entrain de faire des conneries, toujours entrain de rire. On passe des journées entières ensemble, mais aussi des soirées où on déjante complètement, où on se raconte tout. Pour eux, je n’ai aucun secret. Ils connaissent toute ma vie et je connais toute leur vie. La preuve je vis chez Noah. Nous sommes quatre. Deux filles, deux garçons. Belle égalité des sexes. Quatre caractères différents. Des relations différentes. Zepplin est ma meilleure amie, la seule et unique. Noah est le frère que je n’ai jamais eu et puis il y a Louhàn. Louhàn c’est un cas a part. On c’est toujours fait une promesse dans la bande, c’est de ne jamais sortir ensemble quoiqu’il arrive. Entre nous, tout est différent. Mais on tient la promesse. Notre bande d’amis on tient plus que tout au monde, alors on laisse l’attirance de côté. Même s’il y a eu des dérapages. Un baiser et puis un autre et encore un autre. Louhàn est en quelque sorte l’homme que j’aime, mais je n’ose pas me l’avouer. Alors ensemble on joue. On ce cache, on rigole, on fait l’amour et puis on s’éloigne, on ce tape dans le dos et voilà que tout ça recommence. Cercle vicieux. Cela me va plutôt bien. Il est avant tout mon meilleur ami et je sais qu’à ce niveau là je ne pourrais jamais le perdre. Le reste ? Je m’en fiche un peu !
Et puis le Lycée continue, on obtient des diplômes, on forme des couples, on en brise d’autre. L’horizon de la fac ce fait voir. Londres nous voilà. Nous voilà à quatre. Ils sont ma raison de vivre et je pense que sans eux je n’en serais pas là. Et sans eux je n’aurais pas autant de photo à mon actif. Les bouclettes de Zepplin, les figures de skate de Noah, le sourire de Louhàn. Tout cela à été passer au peigne fin pour mon plus grand bonheur. Moi, Siloë-Jules, jeune fille qui tente de vivre sa vie.


03 Avril 2010, le début de la fin.

Un couloir blanc. Des hommes en blouses. Louhàn qui fait des allers-retours dans un couloir. Et puis cette attente. Cette putain de longue attente. Cela fait désormais deux heures et demie que nous sommes là. Louhàn, Zepplin et moi. Nous avons reçu un appel téléphonique nous indiquant que Noah venait d’avoir un accident de voiture avec ses parents. Je fais partit des gens à prévenir en cas d’urgence étant donner que je vis avec eux. Et nous voilà, nous voilà tous les trois à attendre de savoir comment va notre meilleure amie. Je reste scotchée sur ma chaise, je n’ose pas bouger. Zepplin est à côté de moi tout aussi silencieuse. Et Louhàn ne cesse de tourner. Il tourne en rond. Je le vois s’énerver. Nos regard se croise l’espace d’un instant. Je ne l’ai jamais vu aussi inquiet. Les infirmières nous passent devant et nous ignorent. C’est comme si nous étions dans une bulle, personne ne fait attention à nous. Je commence à me sentir pas bien, comme oppresser. Les heures défilent sans aucune nouvelle. Puis un médecin se dirige vers nous. Il la mine grave. Tout s’accélère. Tout devient fou. Et la nouvelle tombe. Noah est mort. Maman ça veut dire quoi mort ? Je me sens de moins en moins bien. J’ai les jambes qui tremblent. J’attends Louhàn hurler, mais c’est comme s’il était loin de moi. Ma vision ce brouille. Les larmes commencent à couler. Le poing de Louhàn rencontre le mur. Le médecin lui demande d’aller se calmé dehors. Zepplin à déjà disparue. Moi ? Je m’effondre toute seule dans ce couloir d’hôpital. Je me laisse aller le long du mur. Lorsque je touche le sol toutes les larmes de mon corps sortent. Je viens de perdre mon frère. Celui qui m’a sauvé de ma situation familial pourrie. Celui qui a séché toutes mes larmes. Celui que j’aimais d’une façon démesurée. Noah reviens je t’en supplie ! Mon corps est empli de frissons. Une infirmière vient s’asseoir à mes côtés. Elle tente de me rassurer. Elle me parle, mais je ne l’entends pas. Noah est mort. Cette phrase ne cesse de tourner dans mon esprit. Ma vie défile devant mes yeux. Tous les moments que j’ai pu passer avec lui. J’ai l’impression d’avoir plonger au fond du gouffre. Je viens de tomber de haut, de très haut et ça fait très mal. « Ne la toucher pas ! » entendis-je vaguement avant d’apercevoir les puissants bras de Louhàn m’entourer. Il est revenu me chercher et ce prends la tête avec cette femme qui tentaient de me consoler. Immédiatement je me cale contre son torse. Je sens ses bras m’enserrer. Il ne me lâche plus. Et pour la première fois de ma vie je vais voir Louhàn pleurer. Notre vie vient de s’écrouler d’un seul coup.

Trois jours plus tard, l’enterrement à lieu. Les parents de Noah s’en sont sorti sans trop de blessure grave, mais ils sont détruits par la perte de leurs fils unique. Louhàn et moi nous tenons à l’écart. Tout le monde chercher à nous présenter leurs condoléances et on a vraiment pas besoin de cela. Zepplin à disparu de la circulation, elle ne vit plus ici, on ne sait pas où elle est passer. Louhàn m’as fait promettre qu’on restera toujours ensemble pour Noah. C’est en pleurant que je lui promets ! On me dit de continuer à vivre ma vie, pour Noah. Alors je vais tenter. On va survivre enfin on va essayer…


03 Avril 2011, the end.

Un an c’est écouler depuis la mort de Noah. Un an ça passe vite, logiquement. Mais pour nous tout a changé en un an. Aujourd’hui est un jour particulier, l’anniversaire de la mort de Noah. Oui on a vu plus joyeux comme anniversaire. Mais bon… Me voilà devant la tombe de mon meilleur ami, les larmes aux yeux. « Salut Noah, c’est moi… Tu me manque tu sais, tu manque à tout le monde ! » articulais-je difficilement avant de fondre en larme. Patiemment j’attends. J’attends de voir si Louhàn va ce pointer. En un an il a beaucoup changé. Après l’accident, sa personnalité à changer du tout au tout. Il a plongé dans l’alcool et la drogue. Il a abandonné ses études et ce laisse aller. Notre complicité est partie en fumée et pourtant je suis toujours là à ses côtés. Il ne me reste plus que lui et je ferais n’importe quoi pour l’aider. Même si désormais tout cela me bouffe de l’intérieur. On couche ensemble de temps en temps, mais nous sommes incapables de faire plus. On ne sait plus ce parler normalement, on ne se regarde plus de la même façon. Tout à changer. J’essaye de survivre alors qu’il ce laisse plonger toujours plus loin, toujours plus profond. Zepplin, elle, n’as toujours pas réapparu. Elle me manque énormément, mais je n’ai plus la force de la chercher. Pour le moment, je me soucis de Louhàn. Tiens en parlant de lui, le voilà. Je m’attendais à le voir défoncer, ce n’est pas le cas. Il ne dit rien, ne me regarde pas. Il se contente de poser une main sur la pierre grise avant de venir ce poster à mes côtés. Je sens sa main glisser dans la mienne. Nos doigts s’entrelacent et de nouveau les larmes coulent sur mon visage. Je réprime un sanglot. Il me prends dans ses bras. Cela fait des mois qu’il n’a pas eu un geste tendre envers moi. Je suis comme déconcerter. « Je fais de mon mieux mec, pour m’occuper d’elle, je te le promet… » finit-il par murmurer doucement. Je me recule et mon regard plonge dans le sien. Pitié dites-moi qu’il ne ce moque pas de moi. « Tu t’occupe de moi ? A chaque fois, que je te vois t’es défoncer, la dernière fois tu te souvenais même pas de mon prénom ! Arrête de te foutre de ma gueule Louhàn ! » finis-je par lui dire. Je veux pas me disputer avec lui, vraiment pas. Surtout ici, pas devant Noah. Pour lui, on devrait tenir le coup, lui montrer qu’on s’en sort, mais ce n’est pas le cas. Tout va au plus mal. On s’accroche à des souvenirs qui n’existent plus et je vois bien que ma remarque le blesse, mais je n’ai pas pu me retenir. Tout se bouscule, tout chavire, la colère monte. « C’est ma vie Siloë, je fais ce que je veux, si t’es pas contente fou moi la paix, je pourrais très bien m’en sortir sans toi ! ». C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Je me sens m’effondrer de nouveau. Je tremble de rage. Il avait pas le droit de me dire ça. On devait rester ensemble, on ce l’était promis. Ca peut pas finir comme cela et pourtant c’est bel et bien le cas… « Si tu le prends comme ça… Adieu Louhàn » murmurais-je avant de m’éloigner doucement. Je vais sans doute regretter cela toute ma vie, mais je ne sais plus comment faire… Peut être qu’il réagira. Ou peut être pas…

[/size]


Dernière édition par Siloë-Jules Ainsworth le Mer 7 Déc - 22:27, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A. Julia-Sawyer Bradford
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 51
♦ Star de l'avatar : kstew.
♦ Pseudo : luanna.


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 18:27

cacola .
bienvenue, et good luck pour ta fi-fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V. Asher Rhodes
grand londonien
avatar

♦ Messages postés : 540
♦ Star de l'avatar : Colton Haynes.
♦ Pseudo : Map The Soul.


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 18:28

Bienvenue et merci de ton inscription ! I love you
Très bon choix d'avatar au passage.
Bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
K. Mikey Windsord
Windsord
Quand les anges pleurent au bord de ta fenêtre
avatar

♦ Messages postés : 163
♦ Star de l'avatar : Yuri Pleskun
♦ Pseudo : Paperweight


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 18:46

Bienvenue sur le forum = )
Bonne chance pour ta fiche :<33:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna Z-Y James
    ATHENA ❥ Tire pas la gueule déjà que t'es moche !

avatar

♦ Messages postés : 78
♦ Star de l'avatar : Rachel Bilson.
♦ Doubles-comptes : Non.
♦ Pseudo : Charlène.

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment:

MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 18:55

    Bienvenue sur le forum I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siloë-Jules Ainsworth
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 30
♦ Star de l'avatar : Candice Accola
♦ Pseudo : Pain d'Ep


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 19:06

    Hihi Merci tout le monde pour l'accueil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caim-Héra. Marques
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 50
♦ Star de l'avatar : Diana Agron
♦ Doubles-comptes : Non
♦ Pseudo : C.


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mar 6 Déc - 19:56

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colby B. Barckley
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 148
♦ Star de l'avatar : Nina Dobrev
♦ Doubles-comptes : Tu me crois si je te dis que... non j'ai pas de double-compte ?
♦ Pseudo : damn soul.


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Mer 7 Déc - 4:18

TON GIF
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V. Asher Rhodes
grand londonien
avatar

♦ Messages postés : 540
♦ Star de l'avatar : Colton Haynes.
♦ Pseudo : Map The Soul.


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Jeu 8 Déc - 7:35

Je te valide ! I love you
Par contre, j'ai vu pas mal de fautes, mais c'est rien de très méchant. ;)
(Et ton personnage est photographe, comme le mien. Je peux exiger un lien ? )
Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia B. Breckenridge
SWEETYADMIN ✐on n'est pas toujours maître de nos vies...
avatar

♦ Messages postés : 815
♦ Star de l'avatar : Lyndsy Fonseca
♦ Doubles-comptes : Pas pour l'instant x)
♦ Pseudo : red swallow


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Jeu 8 Déc - 17:52

J'étais occupée alors je n'ai pas eu le temps de venir avant. Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais alors bienvenue !

_________________

Cause I can't see the sun anymore I can't feel the drugs anymore I can't see the sun anymore but I don't mind you're by my side and I feel fine.
Black Lab • See
the sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siloë-Jules Ainsworth
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 30
♦ Star de l'avatar : Candice Accola
♦ Pseudo : Pain d'Ep


MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   Ven 9 Déc - 18:43

    Merciiiii (:
    Judd je suis désolée, habituellement j'utilise bonpatron, mais va savoir pourquoi à ma Cité U ca veut une fois sur 4 :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'   

Revenir en haut Aller en bas
 

SILOE-JULES ♣ 'baby it's a wild world'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Baptême de Wild Cloud
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
à la faveur de london :: ♦ POUR VOUS :: Come introduce youself :: Accepted-