AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) J. PADALECKI • like you imagined when you were young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allyson C. Greenaway
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 80
♦ Star de l'avatar : Emma Stone
♦ Doubles-comptes : aucun
♦ Pseudo : Sweet Poison

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment:

MessageSujet: (M) J. PADALECKI • like you imagined when you were young   Lun 5 Déc - 14:43






HODGINS, DARYLL GRAYSON

FEAT JARED PADALECKI

Can we climb this mountain i don't know higher now than ever before i know we can make it if we take it slow let's take it easy, easy now, watch it go
THIS YOUR STORY
NOM ✐ Hodgins
PRENOM ✐ Daryll, Grayson
DATE DE NAISSANCE ✐ Au choix
LIEU DE NAISSANCE ✐ Bathn Angleterre
AGE ✐ 29 ans
PROFESSION ✐ Au choix
STATUT SOCIAL ✐ Célibataire
GROUPE ✐ Suiveurs

IF WE WERE IN A MOVIE

Extraverti ✐ blagueur ✐ protecteur
Jaloux ✐ colérique ✐ impulsif
« Je m’en vais … » « Pardon ? » « Je vais quitter Bath ... » « Hein ? Pourquoi ? Quand ? » « Je sais pas, une pseudo promotion de mon père, on va à Londres … On part à la fin de l’année scolaire … » « Je vois … » « Je suis désolée … Je me dis que je pourrais peut-être juste me cacher quelque part, attendre qu’ils partent et puis basta …. » « Mauvaise idée … T’es mineure Allie … » « Je sais mais je veux pas partir … » « Je comprend, mais je suppose que t’as pas le choix, fallait s’y attendre on sait tous les deux que maman Greenaway finirait par agir … » « Ouais, tu n’étais pas le parfait petit ami à ses yeux … » « Quoi qu’elle en dise je suis fier de ma famille de … comment elle a dit déjà ? » « Bouseux …. » « Elle s’est pas vue cette pauvre femme …. » « Hum … Mais elle a gagné … » La jeune femme baissa les yeux au sol, ce n’était pas la première fois que la mère d’Allyson venait mettre des bâtons dans leurs roues. Ils avaient une relation stable mais d’après elle, il n’était pas fait l’un pour l’autre, Daryll ne roulait pas sur l’or, bien au contraire alors qu’Allyson était née avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Deux mondes différents d’après Mme Greenaway et en emmenant Allyson à Londres, elle avait plutôt bien réussit son coup. Les mois passèrent et vint le jour du départ de la jeune femme. Ils s’étaient promis que rien ne pourrait les séparer, une belle promesse en l’air de toute évidence. Une chose en entrainant une autre, un peu d’argent (beaucoup) d’argent donné en mains propre à Daryll au moment de sa vie où il en avait le plus besoin alors que sa mère était à l’hôpital et que sa famille croulait sous les facture non payées et le tour était joué, il n’entra plus jamais en contact avec Allyson. Ils se perdirent de vu, continuèrent leurs routes respectives, bien loin de l’autre, sans jamais vraiment s’oublier.

Il ne s’agissait que d’une silhouette dans les rues de Londres, une ombre au loin. Mais c’était bel et bien lui. Celui à qui elle avait écrit une tonne de lettre, celui qui ne lui avait jamais répondu alors qu’il lui avait juré qu’il ne l’oublierait pas. Dix ans avaient passés, dix longues années pendant lesquels elle n’avait cessé d’espérer ne serait-ce qu’un coup de téléphone. Dix longues années pendant lesquelles elle avait plus d’une fois songer à partir pour Bath. Mais le temps avait passé, elle avait grandit, elle avait tenté de passer à autre chose, espérant que cela soit possible. Et puis, elle s’était laissée emportée par la vie, elle avait grandit même si au fond d’elle, elle restait une gamine rêvant d’espace et de liberté, là où elle restait condamnée à obéir bien sagement à sa mère. Elle était étudiante en droit, elle était devenue une jolie jeune femme riche et convoitée, elle avait connu des histoire d’amour mais jamais rien qui n’avait vraiment duré. Elle avait fini par bêtement suivre ses parents, suivre les plans de sa mère comme si elle était persuadée que si ce n’était pas lui à ses côtés, elle voulait bien y voir n’importe qui, épouser quelqu’un que sa mère approuverait et tant pis pour ses sentiments. Finalement, sa mère avait bel et bien réussit ce qu’elle avait toujours voulu, elle avait même fiancé sa fille à un riche type, un avocat. Un type bien, charmant, gentil, il avait tout pour plaire et si Allyson avait été moins accrochée au passé, elle aurait sans doute pu l’aimer d’un amour sincère. Lui, il semblait l’aimer et c’était peut-être tout ce don elle avait besoin, être aimée, même si elle était incapable de rendre cet amour. Elle était plantée là au beau milieu de cette rue, parce qu’elle était persuadé de l’avoir vu lui, et pourtant, elle n’avait pas bougée, comme paralysée. Elle était là dans une rue Londonienne plongée dans ses vieux souvenirs, cette vie lointaine qui n’était plus vraiment la sienne.

Non. Elle ne devait pas se résigner ainsi. Il fut une époque, ou elle était une vrai battante, ou elle ne baissait pas les bras avant d’avoir tout tenté. C’était comme ça qu’elle était avant, elle devait retrouver cette Allyson tout au fond d’elle, pour ça, il fallait qu’elle le revoit encore une fois. Prenant son courage à deux mains alors que la pluie commençait à tomber sur la capitale, elle se mit à courir dans la longue rue, sans vraiment savoir où elle allait, courir pour retrouver cette ombre qu’elle avait aperçu quelques instant plus tôt. Mais il était trop tard, aussi loin qu’elle pourrait courir, elle ne pourrait pas le retrouver, il était déjà partit, elle ne savait pas où, elle ne savait même pas si c’était lui. Elle fini par s’arrêter, trempée par la pluie. Trop tard pour elle, il ne lui restait plus qu’à oublier de nouveau et à continuer sa vie …

Il avait bel et bien été là dans cette rue, mais il ne l'avait pas vue, il avait continué sa route. Londres, il y était venu pour le boulot. Bien sûr, il avait pensé à Allyson en y allant, mais qu'est-ce qu'il pouvait faire ? Il avait rompu tout contact avec elle bien des années auparavant, pour de l'argent. Sa mère était vivante, elle et son père avait remonté la pente financièrement alors c'était un mal pour un bien. Il n'avait pas vraiment eu choix. Il aurait pu aller la voir, la retrouver lui dire tout ça, mais à quoi bon ? Elle devait avoir refait sa vie, elle devait être heureuse elle, alors que lui, il vivait toujours avec la culpabilité d'avoir abandonné cette fille qu'il avait tant aimé. Ils étaient tous les deux dans la même ville et puis ? Leur histoire était finie, il n'en restait plus que des miettes, des souvenirs et il devait se contenter de ça ...


AND WHAT ABOUT YOU
Tout d'abord, merci à la personne qui prendra ce scénario. Que cette personnage sache que je l'aimerais toute ma vie ♥ Il est un peu long, mais merci de prendre le temps de tout lire histoire d'être bien au taquet sur la relation entre Allyson et Daryll. Les prénoms et le nom est négociable (a) Jared aussi, mais quand même il est sexy x)
Voilà, bien sûr j'aimerais quelqu'un d'actif, qui fasse des bons Rps pas forcément 4 pages, mais qu'il y ait matière à répondre quoi (a) Quelqu'un qui fasse pas trop de fautes non plus si possible tout le monde peut en faire, moi la première mais quand même (a)
Voilà, merci d'avoir pris le temps de lire tout ça ♥<

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V. Asher Rhodes
grand londonien
avatar

♦ Messages postés : 540
♦ Star de l'avatar : Colton Haynes.
♦ Pseudo : Map The Soul.


MessageSujet: Re: (M) J. PADALECKI • like you imagined when you were young   Dim 18 Déc - 12:08

Scénario toujours libre ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M) J. PADALECKI • like you imagined when you were young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (M) JARED PADALECKI → we found our love and in hopeless place
» (M) JARED PADALECKI - Chess.. Qu'est-ce que tu dirais si j'esquintais ta bagnole? ; Je te ferais bouffer mes chaussettes.
» Jared Padalecki ϟ Ayrton Nolann Flaversham - LIBRE
» Jared Padalecki >> Why Do I Love You?
» [M] Jared Padalecki ⊰ Partenaire, confident, meilleur ami et autres liens
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
à la faveur de london :: ♦ POUR VOUS :: We need them-