AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 ▲ nobody said it was easy. (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sashenka Hastings
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 138
♦ Star de l'avatar : lily collins.
♦ Doubles-comptes : nope.
♦ Pseudo : blue bird.

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment: AARON ♫ endless song.

MessageSujet: ▲ nobody said it was easy. (over)   Sam 26 Nov - 19:29




HASTINGS, SASHENKA DIANNA.

FEAT LILY COLLINS.
i'm in the grip of a hurricane, but i like to think at least things can't get any worse.
THIS YOUR STORY
NOM ✐ Hastings, un patronyme qu'elle tient de son paternel comme beaucoup d'entre nous d'ailleurs, mais comme vous l'aurez sans doute compris ses origines sont assez mitigées donc en retracer l'historique n'en serait que trop compliqué. PRENOM ✐ Son prénom usuel est Sashenka, mais la plupart des membres de son entourage la surnomme Sasha depuis sa plus tendre enfance. Sa deuxième appellation quand à elle lui vient tout simplement de sa marraine un devoir de mémoire comme un autre. DATE DE NAISSANCE ✐ Un certain trente et un décembre, une date de propice aux bonnes résolutions parait il. LIEU DE NAISSANCE ✐ La jeune femme à vu le jour à Kiev en Ukraine, une ville où elle reste bien entendue attaché. AGE ✐ Vingt et une années au compteur de l'existence.PROFESSION ✐ Actuellement étudiante en littérature britannique et française, Sasha poursuit tout de même sa profession de mannequin afin de payer ses études. STATUT SOCIAL ✐ Voila une question bien curieuse qui ne trouvera qu'une seule réponse à savoir complexe, comme quoi la vie n'est pas un long fleuve tranquille. GROUPE ✐ Etudiants.


Spoiler:
 


Dernière édition par Sashenka Hastings le Mar 29 Nov - 19:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashenka Hastings
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 138
♦ Star de l'avatar : lily collins.
♦ Doubles-comptes : nope.
♦ Pseudo : blue bird.

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment: AARON ♫ endless song.

MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Sam 26 Nov - 19:29

IF WE WERE IN A MOVIE

maladroite ✐ ordonnée ✐ franche/entière ✐ épicurienne ✐ fidèle
compliquée ✐comprehensive ✐ ingénieuse ✐ persévérante ✐ un peu trop sérieuse quelques fois.

it's an impossible world give some attention to me. shivers that you give me keep me freezing all night you make me shudder.
Δ
DECEMBRE 2008, LONDRES (GRANDE-BRETAGNE)

Les flocons de neige s’échouaient comme une âme en peine sur les carreaux de la fenêtre du studio photo sur lequel elle allait une fois de plus tenter sa chance. Elle n’avait pas encore tout à fait dix-sept années mais cela n’était plus qu’une question de semaines à dire vrai. Elle savait qu’elle avait une chance sur deux d’être recalée que cela soit encore son âge ou peut être son physique, pourtant lorsque ses amis lui avaient fait part de cet dernier atout elle c’était dit que c’était un moyen comme un autre de gagner de l’argent afin de payer ses études. Passant légèrement la main dans ses cheveux, elle fut néanmoins tiré de sa songerie passagère par les pleurs d’une fille a peine plus âgée qu’elle, apparemment elle n’était pas dans les cordes des caractéristiques de l’agence ou alors tout comme elle ses parents n’avaient signés l’autorisation nécessaire pour pouvoir faire de la photographie en tant que modèle. Rien qu’à cette pensée, Sashenka avala difficilement sa salive mais quand bien même ses géniteurs ne demeuraient au courant de rien c’était surtout pour éviter un énième conflit où son argent aurait disparu. C’était bien ses parents ça, vouloir pire a tout pris le rêve américain, la grande aventure désormais britannique depuis de nombreuses années désormais. Elle esquissa un sourire glacial tout en soupirant face au comportement immature de ses propres parents. Ils étaient désormais irrécupérables dans leur situation mais ils restaient avant tout des êtres qu’elle chérissait en dépit de tout. « Mademoiselle Hastings ?! ». Un timbre de voix professionnel et à la fois concis. Derechef, elle redressa le regard vers son interlocuteur qui un appareil photo à la main lui demanda rapidement de la suivre dans son studio. Saisissant son sac en bandoulière remplit de bouquins mais aussi de papier concernant tout ce qu’elle avait pu faire jusque là, elle le suivit à l’intérieur d’une pièce qui semblait belle et bien en être son terrain. « Alors voyons voir un peu les caractéristiques dont vous disposez … ». Légèrement plongée par la couleur de ses yeux azuréens, Sasha lui tendit néanmoins la fiche de renseignements lorsque par maladresse sa carte de lycéenne tomba à terre. Se baissant rapidement pour la reprendre, le jeune photographe ne laissa guère se mouvement lui échapper et la ramasser quelques secondes avant sa propriétaire. Le britannique la toisa d’un regard étrange presque mystérieux avant de lui tendre la carte révélatrice de son véritable âge. « Pourquoi mentir sur ton âge ? Tes parents ne cautionneraient pas ce genre d’activité ? ». Lui demanda-t-il d’une intonation calme et légèrement réprobatrice à la fois. Sasha soupira doucement comme pour se donner une certaine contenance histoire de ne pas perdre la face, vis-à-vis du photographe. Elle reprit sa carte, et répondit sur la défensive avec une politesse évidente. « Ce n’est pas une question de cautionner ou pas le mannequinat … C’est juste pour payer mes études par mes propres moyens afin … En toute honnêteté je ne veux pas qu’ils soient au courant sinon ils me prendraient mon argent … ». Blasée. Oui c’est bien ce que certains auraient pensés de ses paroles, mais elle était bien trop honnête et entière pour continuer de mentir. Une fois de plus, elle avait une chance sur deux que le brun aux prunelles bleutées ne la comprenne ou non. Il croisa les bras sur son torse avant de déposer son appareil photo, et ferma les yeux plongeant dès lors la pièce dans un silence de plomb bien qu’agréable. Le doute, oui c’était le sentiment qui contenait la jeune lycéenne sur le moment puis il reprit avec un léger sourire sérieux. « J’ai compris. Je vais te couvrir Sashenka Hastings, mais évitons d’ébruiter la situation. ». Dès lors, un élan de soulagement parcouru la brune aux reflets d’acajou de l’époque, et elle sourit à son tour en lui tendant la main comme pour le remercier. « merci beaucoup … ». « … Judd. ». Elle le considéra d’une expression faciale compréhensive et joviale avant d’acquiescer et de reprendre. « merci beaucoup Judd. ».


t'es belle quand tu te trompes, t'es belle quand tu t'entete, t'es belle je m'en rends compte même quand t'as l'air bête.
Δ
FEVRIER 2011, PARIS (FRANCE)

La ville de Paris grouillait en ses heures de pointes, et même si les cours demeuraient finit pour certains, il n’en était pas moins qu’elle n’arrivait toujours pas à se faire à cette dynamique de vie. Elle était partie durant une année afin de parfaire son cursus en littérature française, une matière qui lui tenait extrêmement à cœur et pourtant malgré quelques frictions négatives elle se sentait le cœur libre. Replaçant son sac à bandoulière sur son épaule droite, elle passa son ticket de voyage et tenta tant bien que mal à se faire un petit passage parmi la foule parisienne. Le stress et la rapidité avaient ensemble raison de la patience des gens en ces lieux, cela Sasha l’avait appris aux dépens de nombreuses bousculades et quelques excuses passagères. Ses parents et leurs comportements puérils avaient également tendance à lui manquer, comme un fait qu’elle redoutait mais qu’elle appréciait également. La jeune Hastings se mit dès lors à courir pour attraper son train, mais les portes de ce dernier se fermèrent sous son nez. Un manque de chance et de timing qui depuis ce matin ne cessez de lui jouer des tours. « Satané train, décidément cette ville n’est vraiment pas ma veine … ». Souffla-t-elle rien que pour elle-même. Quelque peu essoufflée par sa course, la brunette reprit doucement le rythme de sa respiration lorsque les ricanements graves d’un inconnu lui parvint à ses oreilles, la tirant ainsi de détresse ridicule et intérieure. Sashenka se retourna et fronça légèrement les sourcils à la vision du jeune homme qui semblait amusé par la situation présente. Il présentait sur son expression faciale un rictus de sourire narquois bien que tout à fait poli à la fois. « Désolé je ne voulais te froisser ou me moquer de toi … ». Lui dit il posément avant de s’avancer vers elle, ses mains dans ses poches et un air décontracter sur ses traits. « Tu n’es pas du pays à ce que j’en déduis un peu … je me trompes peut être ? ». Le jaugeant d’une œillade sous réserve mais également bon enfant, la jeune universitaire en littérature glissa dans un rire quelque peu lointain. « On dirait bien que tu es certain de tes dires, mais c’est une bonne déduction en effet. ». Se redressant légèrement, elle en profita pour remettre son béret correctement sur sa chevelure devenue presque sauvage par le biais des vagues de vitesses des divers trains de passage. « Je me nomme Colton. ». Déclara-t-il en lui tendant une main amicale, que la belle ressenti comme ambitieuse et assuré. C’était néanmoins ainsi que le percevait la brunette aux nombreux reflets automnales. Sur ses réserves, elle ne manqua pas de lui serrer également cette main tendue en hochant la tête avec un mouvement positif en guise de réponse. « Sasha. ». (…) L’étudiante finit par apprendre que le dénommé Colton vivait également autrefois à Londres mais que pour des propos familiaux, il avait dû repartir en France. Le dialogue qu’ils nourrissaient tous les deux était fluide et entendue, et le de nouveau l’arrivée du train les sortit de leur conversation. « Tu es certaine que tu n’as pas le temps de faire un tour dans le véritable Paris. ». Colton avait véritablement envie de poursuivre ce rythme d’entente mais il fallait réellement qu’elle parte pour se rentre pour potasser ses examens. « Non, désolée mais je suis sur que l’on va se recroiser. ». Elle plissa ses lèvres en une ligne mince et rentra à l’intérieur du train et avant que les portes automatiques ne se referment, elle put entendre son interlocuteur lui dire avec une assertion certaine. « Alors compte sur le fait que l’on risque de se revoir bientôt. ». Le blond leva la main pour la saluer et elle en fit de même en laissant un sourire apparaitre sur ses lèvres.


Dernière édition par Sashenka Hastings le Mar 29 Nov - 19:33, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia B. Breckenridge
SWEETYADMIN ✐on n'est pas toujours maître de nos vies...
avatar

♦ Messages postés : 815
♦ Star de l'avatar : Lyndsy Fonseca
♦ Doubles-comptes : Pas pour l'instant x)
♦ Pseudo : red swallow


MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Sam 26 Nov - 20:01

Merci d'être encore parmi nous et en plus tu prends le scénario de Sarah donc c'est doublement parfait

_________________

Cause I can't see the sun anymore I can't feel the drugs anymore I can't see the sun anymore but I don't mind you're by my side and I feel fine.
Black Lab • See
the sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V. Asher Rhodes
grand londonien
avatar

♦ Messages postés : 540
♦ Star de l'avatar : Colton Haynes.
♦ Pseudo : Map The Soul.


MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Sam 26 Nov - 20:50

Olivia B. Breckenridge a écrit:
Merci d'être encore parmi nous et en plus tu prends le scénario de Sarah donc c'est doublement parfait

C'est même triplement parfait.
Bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashenka Hastings
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 138
♦ Star de l'avatar : lily collins.
♦ Doubles-comptes : nope.
♦ Pseudo : blue bird.

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment: AARON ♫ endless song.

MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Sam 26 Nov - 22:05

merci beaucoup a vous deux
en espérant en etre à la hauteur. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashenka Hastings
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 138
♦ Star de l'avatar : lily collins.
♦ Doubles-comptes : nope.
♦ Pseudo : blue bird.

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment: AARON ♫ endless song.

MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Mar 29 Nov - 19:34

désolée du dp mais je pense avoir terminée ma fiche en espérant qu'elle convienne (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V. Asher Rhodes
grand londonien
avatar

♦ Messages postés : 540
♦ Star de l'avatar : Colton Haynes.
♦ Pseudo : Map The Soul.


MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Mar 29 Nov - 19:39

Ça me convient totalement.
Je te valide. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sashenka Hastings
nouveau londonien
avatar

♦ Messages postés : 138
♦ Star de l'avatar : lily collins.
♦ Doubles-comptes : nope.
♦ Pseudo : blue bird.

♫ meet me in halfway
♫ this is a new relationship:
♫ musique du moment: AARON ♫ endless song.

MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   Mar 29 Nov - 19:44

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ▲ nobody said it was easy. (over)   

Revenir en haut Aller en bas
 

▲ nobody said it was easy. (over)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Je sais... vous en avez marre de mes problèmes de site web...
» Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER
» Alessa&Jude - Easy target
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
à la faveur de london :: ♦ POUR VOUS :: Come introduce youself :: Accepted-