AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OLIVIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia B. Breckenridge
SWEETYADMIN ✐on n'est pas toujours maître de nos vies...
avatar

♦ Messages postés : 815
♦ Star de l'avatar : Lyndsy Fonseca
♦ Doubles-comptes : Pas pour l'instant x)
♦ Pseudo : red swallow


MessageSujet: OLIVIA    Mar 1 Nov - 17:49






BRECKENRIDGE OLIVIA BROOKE

FEAT LYNDSY FONSECA

« Ce n'est pas la lumière qui manque à notre regard, c'est notre regard qui manque de lumière. »
de Gustave Thibon

THIS YOUR STORY
NOM ✐ Breckenridge.
PRENOM ✐ Olivia Brooke.
DATE DE NAISSANCE ✐ 15 Septembre 1988.
LIEU DE NAISSANCE ✐ Londres.
AGE ✐ 23 ans.
PROFESSION ✐ Stagiaire au commissariat.
STATUT SOCIAL ✐ En couple.
GROUPE ✐ Suiveurs.

IF WE WERE IN A MOVIE

mature ✐ perspicace ✐ intelligente ✐ réfléchie ✐ protectrice
têtue ✐ cassante ✐ lunatique ✐ agaçante ✐ solitaire
Lundi 16 Janvier 1995 8h45, Nursery Just Learning, Westminster ✲ Depuis presque un mois, l'automne si doux et calme avait fait place à son voisin froid et maussade : l'hiver. Pas une personne ne sortait couvert des pieds à la tête, les bonnets fleurissaient sur les têtes, les gants et les écharpes faisaient partie prenante de l'attirail de tous, les routes étaient gelées par le froid, les animaux ne sortaient le bout de leur nez que pour se nourrir. A la Nursery Just Learning, Mrs Newman aidaient ses petits diablotins à se dévêtir et poser leurs manteaux et blousons sur les porte-manteaux prévu à cet effet, juste avant de rentrer en classe. Il lui fallut quelques minutes pour faire rentrer tout le monde dans la classe et calmer leur excitation du matin. Comme à son habitude, elle claqua des mains avant de se mettre à parler. Mais ce jour-là, n'était pas un lundi comme les autres et les enfants, qu'elle considérait un peu comme les siens, allaient vite le découvrir. « Je sais que vous avez hâte de passer à l'atelier peinture mais avant, j'aimerais que vous accueillez deux nouveaux petits camarades. » Les diablotins, assis en cercle autour de Mrs Newman, commencèrent alors à s'agiter tandis que deux petits enfants, une fille et un garçon, faisaient leur entrée dans la salle. Ils tenaient chacun la main d'une très grande femme, plus grande que Mrs Newman, le modèle de tous les enfants présents dans la salle. Les deux femmes échangèrent quelques paroles à voix basse tandis que les deux enfants s'attrapèrent la main cependant que la petite fille serrait un ours en peluche contre elle. La femme se pencha vers les enfants, leur murmura quelques mots à l'oreille, leur fit un léger baiser sur la joue avant de se diriger vers la sortie et de s'en aller. Mrs Newman regarda les deux enfants et, posant une main sur leur épaule, leur sourit avant de regarder ses élèves. « Les enfants je vous présenter Tallula et Elias. Ils seront vos camarades pour l'année à venir et j'attends de vous que vous soyez très gentils avec eux. Allez donc vous asseoir à côté d'Olivia. Vous verrez, elle est très gentille. » Elle leur désigna une fillette de six ans qui avaient deux longs cheveux bruns et qui regardait à travers la fenêtre. Hésitant, ils s'approchèrent d'elle pour ce qui fut le début de leur histoire.

Samedi 18 Juin 2005 13h24, Abbey Road Street, Apt de Shane ✲ Il était une heure passée et tout le monde commençait à sortir des restaurants pour retourner travailler ou profiter de cette après-midi de juin. Le soleil commençait à pointer le bout de son nez et les températures étaient des plus agréables. Olivia, vêtue d'une simple robe, d'un gilet et de sandales arriva devant l'immeuble où habitait son petit ami. Ils avaient prévu de se voir vers deux heures mais Olivia, étant à côté, avait décidé de lui faire une légère surprise en venant le chercher directement chez lui. Elle espérait que cela allait lui faire autant plaisir qu'à elle. Il était certes plus âgé qu'elle mais elle l'aimait sincèrement. Et elle aimait à croire que c'était réciproque. Olivia regarda l'interphone et repéra la sonnette de Shane. Elle appuya dessus et attendit. Quelques minutes plus tard, personne n'avait répondu. Olivia recommença plusieurs fois et allait s'en aller lorsqu'elle entendit un déclic. Elle poussa la porte et monta au troisième étage. Lorsqu'elle y arrivait, la porte de Shane s'ouvrit, anticipant son arrivée. Il était torse nu mais Olivia ne s'en étonna pas outre mesure. Elle s'approcha de lui, passa ses bras autour de son cou avant de l'embrasser tendrement. « Olivia, qu'est-ce tu fais là ? » Elle se recula ensuite pour le regarder dans les yeux. Sa voix était rauque et légèrement essoufflée. Elle remarqua alors qu'il semblait nerveux et que de la sueur perlait sur son front. « Je passais dans le coin alors je pensais que peut-être je pouvais venir te chercher et qu'on parte plus plus tôt. Mais visiblement... Visiblement je te dérange. » Une bombe rousse, un mètre quatre vingt et seulement vêtue d'une culotte apparut derrière Shane. Les yeux d'Olivia s'agrandirent sous la surprise. Shane regarda derrière lui, aperçut la bombe rousse et reporta son attention sur Olivia, en soupirant. Olivia ne parvint pas à maîtriser les quelques larmes qui vinrent perler au creux de ses yeux. « Oh non tu ne vas quand même pas me faire la scène de la fille blessée et trompée ! Tu ne pensais tout de même pas que c'était sérieux entre nous ? Tu as seize ans et j'en ai vingt et un, ça ne pouvait pas être sérieux ! Tu n'étais qu'un passe-temps entre deux révisions de médecine. Fin de l'histoire. Nous deux c'était sympa mais maintenant c'est terminé. Tu m'entends ? Terminé. » Shane jeta un léger regard d'indifférence à son ex petite amie avant de lui claquer la porte au nez. Incapable de réagir, Olivia resta quelques minutes à scruter la porte d'entrée, pensant naïvement que peut-être, Shane allait changer d'avis et lui rouvrir.

Samedi 18 Juin 2005 17h08, Monck Street, Apt de Tallula & Elias« Olivia, qu'est-ce qu'il se passe ? » Affolée, Tallula regarda son amie, en larmes devant la porte de l'appartement. Elle s'approcha d'elle, passa un bras dans son dos avant de la faire rentrer. Elle ferma la porte derrière elle avant d'emmener sa meilleure amie dans sa chambre. Dans le couloir, elles croisèrent Elias qui se rendit immédiatement compte que quelque chose n'allait pas. Son Olivia n'allait pas bien alors il n'allait pas bien. « Merde Lou qu'est-ce qui se passe ? » Tallula, qui n'avait pas vu son frère, se retourna vers lui et lui jeta un peine un regard. Elle continuait d'avancer vers sa chambre tout en disant « Je n'en sais rien Eli. Je l'ai trouvé comme ça devant la porte. » Tallula ouvrit la porte de sa chambre et aida Olivia à s'asseoir sur le lit. Elias entra dans la chambre avec un paquet de mouchoirs qu'il tendit à Olivia. Cette dernière, les yeux embués par les larmes, était incapable de sortir un mouchoir du paquet. Elias s'en chargea pour elle. « Merci, » sanglota-t-elle. Elias et Tallula, assis chacun d'un côté d'Olivia ne savaient pas comment réagir. Ils se regardèrent et comme à leur habitude, se comprirent sans avoir à parler. Tallula sut de quoi aller parler Elias juste avant qu'il ne le fît mais elle ne fut pas assez rapide pour l'arrêter. Elle n'eut le temps que de lui lancer un regard réprobateur. « C'est ce connard de Shane c'est ça ? Merde Olivia dis quelque chose ! Je savais que ce mec n'était pas clair. Quelle idée de sortir avec un garçon plus âgé aussi ? Il ne pense qu'à coucher ! Ce type n'était vraiment pas fait pour toi et... » Pendant qu'Elias parlait, les larmes d'Olivia avaient redoublé et le mouchoir ne suffisait désormais plus. Tallula lança un regard assassin à son frère avant de le couper et de lui indiquer la sortie d'un geste de la main. « Eli va-t-en tout de suite ! Tu n'aides pas du tout alors va dans ta chambre, bois un verre, crie un bon coup, je n'en sais rien mais sors de là ! » Elias s'apprêta à répliquer mais face à l'intonation autoritaire de sa soeur, il préféra se raviser et sortir de la pièce, non sans maugréer au passage. Lorsque la porte se referma, Tallula reporta son attention sur sa meilleure amie. « Maintenant raconte-moi tout. » Tallula posa une main affective sur le bras d'Olivia et attendit que celle-ci se calmât. Olivia sécha les quelques larmes qui perlaient sur ses joues et prit son inspiration. « J'avais rendez-vous avec Shane en début d'après-midi comme tu le sais. On devait se retrouver au parc mais comme j'étais près de chez lui, je me suis dit que je n'avais qu'à passer le chercher. J'ai été... Stupide. J'ai sonné pendant plusieurs minutes avant qu'il n'arrive. Il était torse nu et au début je ne me suis pas inquiétée. Mais ensuite, j'ai vu qu'il paraissait mal à l'aise et j'ai compris. Il était en train de se taper une bombe d'un mètre quatre-vingt juste avant que je n'arrive ! » Olivia se remit à pleurer, ne parvenant pas à retenir sa peine. Elle n'était qu'une adolescente et comme toute adolescente, elle avait naïvement cru que Shane était l'homme de sa vie. Il avait été sa première fois et elle pensait qu'il aurait été le seul homme auquel elle ne se serait jamais donnée. Elle lui avait fait confiance et il lui avait trahie. Chose qu'elle ne lui pardonnerait jamais.

Lundi 25 Décembre 2006 13h03, Journal TéléviséCameron Haynes : Ici Cameron Haynes et comme tous les midis, vous suivez le journal de treize heures. En ce vingt cinq décembre, la plupart des familles font la fête dans leur foyer mais une nouvelle vient de tomber. Il semblerait bien que la fête ne soit pas au rendez-vous. Mr Edward Breckenridge, honnête banquier de trente-neuf ans est porté disparu depuis hier au soir. Sa femme et sa fille l'ont attendus toute la soirée pour fêter Noël mais il semblerait que Mister Breckenridge ne soit pas rentré à la maison. Disparition ? Fugue ? Meurtre ? Les pistes sont nombreuses mais es enquêteurs se trouvent déjà dans une impasse. Vu pour la dernière fois quittant son travail à la banque, Mister Breckenridge semble ensuite s'être volatilisé. Sa voiture, restée sur la parking, ne permet pas aux enquêteurs de retracer sa piste. Les enquêteurs ont commencé leurs interrogatoires qui se sont pour le moment soldés par des impasses. Espérons que nous retrouverons vite la trace de Mr Breckenridge. Si vous avez des informations pour aider les enquêteurs ou pour permettre à sa famille de savoir ce qui est arrivé, n'hésitez pas à appeler notre standard. C'était Cameron Haynes pour London News.

Lundi 25 Décembre 2006 19h56, Monck Street, Apt d'Olivia✲ La lumière éteinte, la pièce était presque totalement baignée dans le noir. Seul un rai de lumière provenant d'un lampadaire allumé à l'extérieur éclairait la pièce. La porte grinça lorsqu'elle s'ouvrit et une silhouette masculine rentra à l'intérieur de la pièce. Elle referma la porte derrière elle avant de scruter la pièce. Elle aperçut une autre silhouette dans un coin de la pièce et alla s'asseoir à côté d'elle. Doucement, elle s'empara de la main posée sur le genou gauche. « Olivia c'est Élias, » murmura celui-ci. « Ta mère m'a laissé rentrer, j'espère que tu ne m'en veux pas d'être passé. » Olivia lâcha la main d'Élias, releva la tête et regarda dans la direction de son ami. « Tu n'aurais pas du. J'aimerais juste... Être seule. » Olivia s'attendait à ce qu'Élias se résignât et quittât la pièce mais ce dernier n'en fit rien. Il resta assis à côté d'elle et s'empara de nouveau de sa main, la serrant de ses deux mains pour qu'elle ne le lâchât pas. C'était aussi une manière pour lui de lui montrer qu'il était là pour elle. « On n'est pas obligé d'en parler tu sais. On peut juste rester assis là pendant des heures jusqu'à en avoir mal aux fesses. Mon but en venant ici n'était pas de te forcer à parler de la disparition de ton père. » Olivia sembla réagir à ces derniers mots. Élias la vit détourner la tête comme pour se protéger de sa peine et de ses émotions. Ces mots étaient durs à entendre pour elle. Ils étaient trop douloureux. Trop frais. « Alors quel était ton but ? » murmura-t-elle sèchement. Élias, dans le noir, attrapa le menton d'Olivia et la força à se tourner vers lui. Même dans le noir, ils parvinrent à se regarder dans les yeux l'un de l'autre. Plusieurs secondes passèrent. Olivia avala difficilement sa salive avant de secouer la tête. « Tallula et moi avons toujours été là pour toi. Et nous le serons toujours. Tu as toujours été comme notre soeur, nous étions un peu les triplés d'années en années. Depuis quelques temps, je ne te considère plus comme ma soeur. Je t'aime Olivia. » Cette dernière baissa la tête. « Élias..., » murmura-t-elle comme pour le faire taire. Mais ce dernier ne voulait pas se taire. Pas maintenant alors qu'il lui avouait ce qu'il avait sur le cœur depuis si longtemps. « Je veux être avec toi pour toujours. Partager tes peines et tes coups de cœur. Être auprès de toi lorsque tu ne vas pas bien comme maintenant. Être celui sur lequel tu pourras te reposer à chaque moment. Tu as juste à me dire que tu ne ressens pas la même chose et je partirai. » Olivia ne s'était pas attendue à cette révélation. En cette triste journée, ses émotions lui faisaient faux-bond. Des larmes se mirent à couler sur ses joues sans qu'elle parvint à les retenir. Élias les essuya du plat de la main et Olivia vint poser ses lèvres sur celle de son ami. Ce fut leur premier baiser. Un baiser mouillé mais passionné, retenu longtemps de peur de gâcher une amitié vieille de douze ans.

Dimanche 27 Novembre 2011 21h45, Monck Street, Apt de Mrs Breckenridge✲ À table depuis une dizaine de minutes avec sa mère, Olivia ne se sentait pas très bien. Elle ne saurait expliquer pourquoi mais il régnait une tension dans la pièce. La veille, sa mère l'avait appelée pour l'inviter à dîner. Olivia ne s'était pas inquiéter, après tout, ce n'était pas la première fois qu'elle retournait chez sa mère pour manger un morceau et discuter un peu. Elles ne se voyaient plus aussi souvent qu'avant et rendre visite à sa mère était important pour Olivia. Elle n'avait certes plus son père mais sa mère était toujours là, bien présente et bien portante. Les sujets de conversation s'enchaînaient pourtant, Olivia sentait bien qu'il y avait un sujet que sa mère n'arrivait pas à aborder. Elle semblait tourner autour du pot, encore et encore sans jamais arriver à en parler à sa fille. Olivia préféra prendre les devants plutôt qu'attendre un moment qui ne serait peut-être jamais venu. « Quelque chose ne va pas maman ? Tu sembles nerveuse. » Sa mère, qui avait alors le sourire aux lèvres, le perdit aussitôt et déposa bruyamment ses couverts sur son assiette. Elle tenta d'éviter le regard de sa fille. « Mais non tout va bien. Que vas-tu imaginer ma chérie ? » Olivia en était désormais certaine, sa mère lui cachait quelque chose. Elles passèrent dans le salon pour boire un café et Olivia parvint à faire parler sa mère. Il y avait bien quelque chose. Quelque chose de grave. Les larmes d'Olivia se mirent à couler lorsque sa mère lui avoua ce qu'elle avait sur le cœur. Olivia réalisa que sa mère n'était pas aussi bien portante que ce qu'elle pensait. Elle avait un cancer et elle le savait depuis sept mois déjà. Elle n'en avait plus pour très longtemps. Six mois maximum. « Si ça peut te rassurer, je suis suivie par un très bon cancérologue. Le Docteur Balsey. » Balsey. Ce nom disait vaguement quelque chose à Olivia. Un nom qu'elle aurait préféré oublier. « Shane, » murmura-t-elle. Sa mère l'entendit et la regarda. « Oui le Docteur Shane Balsey c'est bien ça. Tu le connais ? Il a été parfait avec moi et fait tout pour me rendre la maladie plus supportable. » Olivia aurait aimé ne jamais à revoir celui qui lui avait brisé le cœur quand elle n'avait encore que seize ans. Mais pour sa mère, elle n'avait pas le choix.


AND WHAT ABOUT YOU
pseudo: red swallow. ✐ âge: 18 printemps. ✐ où avez-vous découvert le forum: Dans ma tête. ✐ comment le trouvez-vous: Joker. ✐ autres: J'aime les éléphants . ✐


_________________

Cause I can't see the sun anymore I can't feel the drugs anymore I can't see the sun anymore but I don't mind you're by my side and I feel fine.
Black Lab • See
the sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V. Asher Rhodes
grand londonien
avatar

♦ Messages postés : 540
♦ Star de l'avatar : Colton Haynes.
♦ Pseudo : Map The Soul.


MessageSujet: Re: OLIVIA    Sam 19 Nov - 15:23

Ta fiche gère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia B. Breckenridge
SWEETYADMIN ✐on n'est pas toujours maître de nos vies...
avatar

♦ Messages postés : 815
♦ Star de l'avatar : Lyndsy Fonseca
♦ Doubles-comptes : Pas pour l'instant x)
♦ Pseudo : red swallow


MessageSujet: Re: OLIVIA    Sam 19 Nov - 17:14

Oh merci
J'ai profité de mon inspiration le week-end dernier ;)

_________________

Cause I can't see the sun anymore I can't feel the drugs anymore I can't see the sun anymore but I don't mind you're by my side and I feel fine.
Black Lab • See
the sun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: OLIVIA    

Revenir en haut Aller en bas
 

OLIVIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Présentation Olivia Wells [Gryffondor]
» A la recherche du chat [PV Olivia E. Fowler - Emma Blackbonnes]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
à la faveur de london :: ♦ POUR VOUS :: Come introduce youself :: Accepted-